10 000 touristes pour les 50 ans de la coopérative

Par Alexandre Abellan / Août 2017

Rural, le département d’Ardèche accueille annuellement 2 millions de touristes, venus visiter ses gorges, grottes, villages… et vignobles. - crédit photo : Association des Amis de la Vigne et du Vin

 

Le pays ruomsois a accueilli l’évènement œnotouristique des vins d’Ardèche, faisant la promotion des terroirs du département.


La quarante-deuxième édition de la Fête des Vignerons Ardéchois s’est tenue ce 6 août à Ruoms, réunissant une centaine de vignerons et plus de dix mille visiteurs selon les organisateurs. Mettant à l’honneur les traditions paysannes de l’Ardèche (et ses muletiers), l’évènement présente surtout la diversité de ce terroir viticole. Pour 2 euros le verre, les visiteurs ont pu déguster quatre typicités : les grès des Cévennes, les galets roulés du Rhône, les calcaires du Bas-Vivarais et les basaltes des flancs du Coiron. Œnotourisme oblige, la fête des vignerons a également en avant les balades à vélos, escapades en canoë et visites de la cave Néovinum, lancée en 2013 par l’Union des Vignerons des Coteaux de l’Ardèche.


Anniversaire coopératif

Si l’Association des amis de la vigne et du vin a été créée en 1975 pour promouvoir le terroir ardéchois, l’UVICA date, quant à elle, de 1967 pour structurer la coopération départementale. La fête des vignerons aura été l’occasion de célébrer à nouveau le demi-siècle de l’union coopérative. L’anniversaire ayant déjà été fêté le 20 mai dernier, avec une journée de portes ouvertes. L’Union coopérative ardéchoise réunit les 1 500 viticulteurs de 12 caves de vinification, pour un vignoble de 6 500 hectares, essentiellement en IGP. À noter que l’UVICA est le dix-huitième groupe coopératif français en termes de chiffre d’affaires (avec 52,7 millions €).

Se démarquer grâce à un parcours de découverte oenotouristique ludique


Le « storytelling », ou l'art de raconter une histoire...

Les spécialistes du marketing du vin sont unanimes sur ce point. Pour vendre son produit, le vigneron doit désormais connaître et utiliser le concept du « storytelling ».


Décryptage : Le commerce de vin en ligne en 2016

Jean-Philippe Perrouty, directeur du cabinet d'études Wine Intelligence, decrypte pour Comment vendre mon vin le commerce de vin en ligne pour l'année 2016.


Inscrivez-vous à notre Newsletter