Comment gérer mes réseaux sociaux ?

mardi 22 janvier 2019

 

Devenus incontournables, lieux d’échanges et de débats mais aussi support à la communication des marques, les réseaux sociaux sont un outil marketing à part entière. Et bâtir une stratégie de gestion des publications demande un savoir-faire quasi professionnel.

Un lieu unique pour communiquer sur les marques
Selon « Social Life » 2018, l’enquête Harris Interactive, 42 % des utilisateurs des réseaux sociaux sont en recherche d’actualité sur les marques. Ce chiffre monte à 62 % pour la génération des millénials.
Toujours selon la même étude, « Facebook est la première plateforme sociale (61% d’actifs ces 30 derniers jours parmi les internautes français), suivie de sa plateforme de messagerie Messenger, qui connait une augmentation significative du nombre d’utilisateurs actifs (44% vs. 40% en 2017). La suite du top 5 est composée quant à elle de YouTube (31%), WhatsApp (24%) et Instagram (20%) ».

Définir sa stratégie
Gérer des réseaux sociaux peut très vite devenir chronophage. Il faut donc d’abord être au clair avec l’objectif de sa communication sur les réseaux sociaux. Veut-on plutôt acquérir de la notoriété ? Communiquer sur les évènements du domaine ? Créer du lien avec ses clients ? En répondant à ce type de question, il sera plus simple de déterminer quels seront les messages à poster. D’autre part, il convient de choisir sur quels réseaux s’inscrire : Facebook, Twitter, Instagram, Linkedin, Youtube…. Et peut-être faire un choix pour n’en retenir que quelques-uns. Par ailleurs, l’une des astuces est de planifier ses publications. Pour cela, d’outils comme Hootsuite, Sprout social, Buffer… Grâce à ces outils, vous pourrez gérer vos publications à la semaine ou au mois. Pour vous aider à choisir les thèmes à aborder au cours de l’année, identifier les vacances, les fêtes, les moments clés des travaux de la vigne et ceux du chai : tous ces évènements sont des rendez-vous incontournables dont vous pourrez faire écho sur vos réseaux sociaux. A ces « posts » planifiés, vous pouvez ajouter des moments pris sur le vif, de quoi réagir et partager l’imprévu de vos journées.

Créer des contenus attractifs
Si s’inscrire sur un réseau social est presque enfantin, créer de bons messages est beaucoup plus compliqué. La première chose à avoir en tête est sans doute d’accepter de se tromper : être efficace sur les réseaux sociaux, c’est d’abord savoir s’enrichir de sa propre expérience et observer les messages qui fonctionnent auprès de votre communauté. Un bon message est un message intéressant et pour cela, il est bon de sortir de son propre univers, de sa propre marque pour parler et partager des informations plus larges. Par exemple, les animaux sont très attractifs sur les réseaux sociaux et nombre de vignerons l’ont bien compris. On ne compte plus le nombre de coccinelles prises en photo dans les vignes. Il est possible de rebondir en partageant une info du type : « savez-vous combien d’espèces de coccinelles sont dénombrées ? Nous en avons vu une dans nos vignes, elle appartient à l’espèce : Coccinella septempunctata, baptisée ainsi car elle a 7 points. En tout, il existerait plus de 5000 dans le monde entier ». De quoi créer un message plus intéressant. Une autre manière d’attirer l’intérêt est de publier des « posts » commençant par « comment faire pour… », le « top 10 de… » ou « le tout dernier… ». Il s’agit là de créer l’urgence de connaître une information. Ce peut être les dix meilleures photos de l’année, la toute dernière cuvée ou encore des conseils pour déguster vos vins…

Varier les plaisirs
Il est plus que recommandé de varier les contenus publiés. Ceux-ci peuvent être : des photos, des vidéos mais aussi vous pouvez choisir de partager des citations qui vous inspirent d’hommes ou de femmes liés à l’histoire de votre région/terroir. Vous pouvez les mettre en valeur avec des designs percutants (pour cela l’outil Canva peut être d’une aide précieuse). Vous pouvez aussi réaliser des petites infographies qui sont visuellement attractives et qui sont donc susceptibles d'être partagées. L’outil infogram vous aidera (à noter que rapidement, ce service sera payant). A noter qu’il est aussi possible de mettre en place une messagerie sur Facebook. Ce service permet à vos followers ou clients de vous contacter directement. Reste qu’il faut pouvoir réagir instantanément ce qui n'est pas forcément facile à mettre en place dans des petites exploitations.

Soyez bienveillants et sociaux
Comme leurs noms l’indiquent, ces réseaux sont sociaux. Et, pour y réussir, il faut être bienveillant et ne pas hésiter à aider les autres en partageant leur publication. La réciprocité fonctionne très bien. Par ailleurs, il est important de repérer ce que l’on appelle les influenceurs et de se faire apprécier d’eux. S’ils relaient une de vos publications, c'est un moyen non négligeable d’étendre votre communauté… Pour cela, n’hésitez pas à rentrer en contact avec eux et leur demander quelles sont leurs attentes, éventuellement leur envoyer des échantillons et des informations sur le domaine et les vins. Et soyez patients, toute relation demande du temps !

[Vidéo] Comment la norme RSE* peut-elle valoriser votre vin ?

Par / mardi 22 janvier 2019



[Vidéo] Développer sa prospection et ses ventes grâce à l'oenotourisme

Par / mardi 22 janvier 2019



[Vidéo] Comment développer ses ventes sur le marché chinois ?

Par / mardi 22 janvier 2019



Partagez cette page sur

Inscrivez-vous à notre Newsletter