Une création de gamme pour aller à l’assaut du réseau traditionnel

mercredi 7 novembre 2018

Les sept cuvées lancées cette année seront complétées par de nouveaux vins de cépage dès 2019. Crédit photo : Vignerons Catalans

 

Partant à l’assaut d'un marché sur lequel ils étaient absents, les Vignerons Catalans déploient une gamme de 7 IGP Pays d'Oc réalisée sur mesure pour les cavistes et restaurants.

« Jusqu’à présent, nous n’étions pas présents sur le circuit traditionnel. Nous avons embauché en début d’année une responsable dédiée à ce réseau et nous avons repensé nos gammes qui visaient la grande distribution et l’export » explique Selma Regincos, la responsable marketing et communication de l’union coopérative des Vignerons Catalans.
Concrètement, cette réorientation commerciale se traduit par le lancement d’une première gamme dédiée aux cavistes, baptisée « 1964 vignerons catalans producteurs ». Faisant référence à l’année de création du groupement coopérative dans le Roussillon, ces cuvées affichent sur leur étiquette une photo différente pour chacun des sept cépages (deux blancs, vermentino et sauvignon blanc, un rosé de cabernet, et quatre rouges, cabernet sauvignon, malbec, marselan et pinot noir). Hommage aux pionniers des Vignerons Catalans, ces portraits d’archives montrent des fragments de vie familiale et de transmission générationnelle. Pour allier élégance et impact, ces photos en noir et blanc sont rehaussées par des couleurs vives reprenant le nom de la cuvée non-millésimée sur l’étiquette, tandis qu’un bandeau coloré précise le cépage et mentionne l’Indication Géographique Protégée (IGP) Pays d’Oc.

Commençant à être référencée, la gamme 1964 doit s’étoffer avec de nouvelles cuvées en 2019. « Toutes seront des monocépages, cela marche très bien sur le réseau traditionnel où le consommateur y voit une référence simple et rassurante » explique Selma Regincos. Actuellement 80 000 cols de la cuvée ont été produits, pour un prix de vente conseillé de 6,50 €.

 

 

[Vidéo] Comment développer ses ventes sur le marché chinois ?

Par / mercredi 7 novembre 2018



[Vidéo] Comment la norme RSE* peut-elle valoriser votre vin ?

Par / mercredi 7 novembre 2018



[Vidéo] Comment positionner ses vins sur le segment ultra-premium ?

Par / mercredi 7 novembre 2018



Partagez cette page sur

Inscrivez-vous à notre Newsletter