Veuve Clicquot dévoile son pot au rosé bicentenaire

mercredi 19 septembre 2018

Pour accompagner cet évènement, la maison champenoise a également commercialisé un jéroboam de rosé non-millésimé. - crédit photo : Champagne Veuve Clicquot-Ponsardin

 

Mettant fin à la coloration des vins champenois, l’élaboration des rosés par assemblages de vin fête son bicentenaire avec coffret alliant gâteau d’anniversaire et pots de peinture.

En 1818, la veuve Clicquot-Ponsardin innove et créé le premier champagne rosé d’assemblage connu, en ajoutant du vin rouge qu’elle produisait à Bouzy dans ses vins blancs de base. « Autrefois teinté à l’aide d’une préparation à base de baies de sureau, le champagne rosé est désormais un assemblage de plusieurs vins » souligne un communiqué du groupe LVMH (dont font partie les champagnes Veuve Clicquot).

Pour célébrer ce bicentenaire, la maison Veuve Clicquot-Ponsardin s’offre son propre gâteau d’anniversaire : un coffret composé de trois pots de peinture rosé devenant un seau à glace. Vendu moins de 70 euros, ce coffret limité n’est déjà plus disponible en ligne et connaît une inflation sur les sites de revente.

12 % de vin rouge

Affirmant suivre à la lettre la recette d’origine, les vinificateurs de la Veuve Clicquot réalisent un assemblage de 12 % de vins rouges avec 88 % de vins blancs (de 44 à 48 % de pinot noir, 13 à 18 % de pinot meunier, 25 à 29 % de chardonnay).

 

[Vidéo] Comment positionner ses vins sur le segment ultra-premium ?

Par Alexandre Abellan / mercredi 19 septembre 2018



[Vidéo] Comment la norme RSE* peut-elle valoriser votre vin ?

Par Alexandre Abellan / mercredi 19 septembre 2018



Comment aménager son caveau de vente pour optimiser ses ventes ?

Par Alexandre Abellan / mercredi 19 septembre 2018



Partagez cette page sur

Inscrivez-vous à notre Newsletter