« Cosmic », un nouveau vin de France signé Aegerter

jeudi 25 janvier 2018

Le nouveau Cosmic Chardonnay d'Aegerter : 'Sous la fraîcheur se dévoilent des notes de pêches auxquelles s'ajoutent de délicates notes de fruits exotiques'. - crédit photo : Aegerter

 

La maison de négoce Aegerter annonce le lancement de deux nouveaux vins de France, un rouge et un blanc, baptisés « Cosmic »; une première pour celle-ci. Leur particularité : être composés à 100% des cépages bourguignons, Pinot noir et Chardonnay, mais de provenenance de différentes régions : ils résultent d'un assemblage de cuvées de « copains vignerons » de la Loire, du Languedoc, ou encore de la Corse, pour environ 80%. Le reste étant constitué par des vins produits en Bourgogne.

La catégorie des vins sans IG le permettant, les origines et proportions de chaque ne sont pas fixes, Paul Aegerter prévoyant de les adapter au fur et à mesure des millésimes, « tout en restant dans la même trame ».  « Je voulais quelque chose de fédérateur entre des terroirs et des hommes de différents univers » , justifie celui-ci.

Ces nouveaux produits sont avant tout destinés à un public de non « initié » : « 90% des consommateurs de vin sur la planète ne sont pas connaisseurs et cherchent des vins faciles à comprendre, explique celui-ci. Par ailleurs, c'est très ennuyant de constater que les appellations régionales bourguignonnes deviennent chères ». Ses vins se veulent donc accessibles au plus grand nombre, tant au niveau gustatif que du prix de vente consommateur, situé entre 8 et 9€ TTC. « Cela permet aussi de leur faire connaître nos deux cépages bourguignons », complète Paul Aegerter.

"Je cherche à m'amuser, à me faire plaisir"

Pour « démarrer », 50000 cols, dans chaque couleur, ont été produits. Ils sont distribués depuis peu dans les rayons de grandes et moyennes surfaces, les chaînes de cavistes ou encore en restauration. Ils sont également destinés à être exportés. Les premiers « retours » sont très positifs : « Un vin de France fait par un Bourguignon...On considère l'approche sympa ! Et le produit et le marketing plaisent », commente le négociant. « Je cherche à m'amuser dans un métier que j'adore, je me fais plaisir... Mais il y a encore beaucoup de choses à faire !», poursuit celui-ci, déjà en train de réfléchir à un nouveau projet.

Pour 2019, il envisage en effet de lancer une autre cuvée « Cosmic » en vin de France, mais version « prestige ». La différence avec la première : elle sera élaborée uniquement à partir de Pinot noir et de Chardonnay de Bourgogne, lui permettant de se libérer des contraintes de l'appellation. « Je pourrai ainsi faire ce que je veux, comme par exemple une récolte en blanc plus tardive avec plus de résiduels », détaille le négociant.

Comment aménager son caveau de vente pour optimiser ses ventes ?

Par Juliette Cassagnes / jeudi 25 janvier 2018



Comment la norme RSE* peut-elle valoriser votre vin ?

Par Juliette Cassagnes / jeudi 25 janvier 2018



Partagez cette page sur

Inscrivez-vous à notre Newsletter