De nouvelles étiquettes "matières" chez Inessens

mercredi 13 décembre 2017

Les étiquettes 'matières' en tissus proposées par Inessens au Sitevi 2017 - crédit photo : Inessens

 

A la recherche de toujours plus de luxe et de différenciation pour ses clients, la société Inessens propose depuis quelques mois de nouvelles matières insolites : toile naturelle, toile de satin extra-blanc, toile de satin « moiré », daim, satin et même soie... Elles ont nécessité un an de recherches et d'essais d'impression et de pose, pour s'assurer de leur tenue et résistance.

'un certain prix (non communiqué), elles s'adressent à un « petit nombre de clients, à la demande, pour valoriser des cuvées d'exception ». Adhésives, elles sont fournies en bobine et industrialisables. L'an dernier, l'entreprise avait lancé d'autres étiquettes du même type: en bois, daim, cuir et velours.

"4 nouveaux papiers-matières"

Dans le même esprit, Inessens sort également quatre nouvelles étiquettes papiers, plus accessibles en coût : Shiny gold, Shiny silver, qui donnent un effet « toilé », Woody, une structure veinée du bois, et Lucky star. Leur prix : « entre deux et trois fois le prix d'une étiquette classique ».

Toutes ces nouveautés répondent à la nouvelle tendance de l'habillage des vins avec du relief. « Apporter un effet 3D à un habillage donne envie au potentiel acheteur de toucher la bouteille et la prendre dans ses mains. Or la prise en main importante pour l'acte d'acte », précice Christophe Palmowski, directeur marketing.

 

Comment aménager son caveau de vente pour optimiser ses ventes ?

Par Juliette Cassagnes / mercredi 13 décembre 2017



Comment la norme RSE* peut-elle valoriser votre vin ?

Par Juliette Cassagnes / mercredi 13 décembre 2017



Partagez cette page sur

Inscrivez-vous à notre Newsletter