L’oenotourisme signé Paul Dubrule

mercredi 26 avril 2017

La Cavale, avec son mur en pierre de taille s'impose le long de la départementale 27. - crédit photo : La Cavale

 

Le maître de l'oenotourisme, Jean-Paul Dubrule, livre son œuvre. En plein cœur du Luberon, La Cavale vient d’ouvrir. Enfin ! Après sept ans de travaux, le Lubéron peut s’enorgueillir de posséder un splendide lieu d’accueil dédié à l'oenotourisme, dont la remarquable architecture n’a rien à envier aux dernières créations bordelaises. Sise en bordure de la départementale 27, la Cavale est immanquable : son long mur en pierre de taille de 80 mètres sur 8 mètres de hauteur s’impose à tous les automobilistes.
C’est l'architecte Jean-Michel Wilmotte qui a imaginé ce bâtiment qui ménage un passage aux visiteurs, leur permettant d’apprécier le chai à barrique sous sa voûte de béton, les cuves de vinifications et surtout… le conquet « volant ». Celui-ci, tel un ascenseur, monte et descend, amenant le tracteur en haut du toit afin qu’il déverse sa vendange dans les cuves..

 

 

Ouverture sur le monde

 

 

Durant sa promenade depuis l’entrée jusqu’à l'espace de dégustation, le visiteur n’est donc nullement empêché. Il promène découvrant l’art du vin, avec des précisions et des commentaires s’il choisit une visite accompagnée. Il peut aussi apprécier les différents supports pédagogiques : collection de papillons pour évoquer le parc naturel régional, carte 3D pour comprendre les terroirs, films invitants à la découverte de la viticulture, mais également des cultures locales telles que la production d’huile d’olive, éveil olfactif avec 34 arômes à humer…
Au-delà des vins du domaine, il peut partir en voyage à travers le vaste monde viticole : une carte rechargeable permet de déguster une sélection de cuvées inédite proposées au Bar Enomatic. Alain Graillot, vigneron emblématique de Crozes-Hermitage et consultant pour La Cavale, a sélectionné des vins de 10 à plus de 100€ entre vins renommés et pépites méconnues. De quoi donner une ouverture sur le monde du vin.

 

[Vidéo] Comment développer ses ventes sur le marché chinois ?

Par Marion Sepeau Ivaldi / mercredi 26 avril 2017



[Vidéo] Comment la norme RSE* peut-elle valoriser votre vin ?

Par Marion Sepeau Ivaldi / mercredi 26 avril 2017



[Vidéo] Comment positionner ses vins sur le segment ultra-premium ?

Par Marion Sepeau Ivaldi / mercredi 26 avril 2017



Partagez cette page sur

Inscrivez-vous à notre Newsletter