L'art champenois de sponsoriser un évènement sportif sans (trop) le dire

mercredi 27 juin 2018

Les champagnes Castelnau ne sont pas visibles sur les podiums, mais durant les évènements VIP du Tour de France. - crédit photo : Champagne Castelnau

 

Depuis 2012, les champagnes Castelnau fournissent aussi officiellement que discrètement les évènements VIP d’Amaury Sport Organisation, l’organisateur du... Tour de France.

 Au pays de la loi Évin, les communicants se font juristes dès lors qu’il est question de vin et de sport. Exemple avec le communiqué faisant le point sur « une collaboration cycliste VIP » entre les champagnes Castelnau et Amaury Sport Organisation (ASO). Cette dernière organisation étant connue pour organiser le Tour de France. Ce que le service de presse champenois se garde bien de mettre en avant. Ou même de mentionner, préférant une périphrase des plus hyperboliques : « la course cycliste la plus populaire et prestigieuse de l’Hexagone ».

Sans faire directement référence à l’évènement qu’elle sponsorise, la Coopérative Régionale des Vins de Champagne (CRVC) se contente donc d’inscrire ses produits dans un environnement de compétition cycliste. Son communiqué met ainsi en avant un « coffret collector », où les bouteilles sont marquées par des traces de pneu de vélos, ainsi qu’une gamme « hors catégorie », où les cuvées prennent les noms de prestigieux cols montagneux. Ou plutôt leurs initiales… La cuvée C.T.2115 faisant référence aux 2 115 mètres d’altitude du Col du Tourmalet et celle C.C.F. 2 067 faisant écho aux 2 067 mètres du Col de la Croix de Fer.

Sur les radars de l'ANPAA

Si ces circonvolutions peuvent sembler ubuesques, elles sont dues à un principe de précaution bien connu des communicants du vin : mieux vaut mettre le message minimum, quitte à en perdre la substantifique moelle, que de risquer de tomber sur les radars de l'Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (ANPAA). Il faut dire que pour l'actuelle Coupe du Monde de Football, l'association abstentionniste a demandé à tous et toutes d'être « ses yeux » pour « collecter un maximum de photos faisant le lien entre alcool et sport ». Les champagnes Taittinger sont ainsi épinglés sur la plate-forme de l'ANPAA en tant que fournisseur de la Coupe du Monde.

À défaut de miser sur le tour de France, on comprend que les champagnes Castelnau préfèrent tourner autour du pot.

 

[Vidéo] Comment développer ses ventes sur le marché chinois ?

Par Alexandre Abellan / mercredi 27 juin 2018



[Vidéo] Comment la norme RSE* peut-elle valoriser votre vin ?

Par Alexandre Abellan / mercredi 27 juin 2018



[Vidéo] Comment positionner ses vins sur le segment ultra-premium ?

Par Alexandre Abellan / mercredi 27 juin 2018



Partagez cette page sur

Inscrivez-vous à notre Newsletter