Le nouveau dada du marketing

Par Marion Sepeau Ivaldi / mardi 30 mai 2017

 

Les professionnels du liège s’y mettent, Verallia aussi. Des start-ups proposent des solutions, utilisant les acquisitions scientifiques de la discipline. Et Vitisphere avait organisé une conférence sur ce thème lors de Vinexpo 2015. A travers le neuro-marketing, le vin revient à l’essence de la dégustation et se concentre sur sa substantifique raison d’être : les sensations. On ne parle plus de simplification du message, de démocratisation mais des émotions évoquées et l’on s’autorise à nouveau la complexité, voire on donne une nouvelle dimension à la sacralisation du vin... avec cet angle scientifique et technologique qui séduit tant.

Concours photos : votre vin gagne à être connu !

Vous êtes fier de votre vin, montrez-le nous !



Les vignerons, les start-up et le web

« Il y a un intérêt important des vignerons pour Internet, mais peu sont réellement impliqués dans la transformation numérique »



Comment la norme RSE* peut-elle valoriser votre vin ?

La notion de "vin responsable" est un atout majeur à l'heure où la société a un regard attentif sur l'environnement et le développement durable. Découvrez le témoignage de Bruno Le Breton du Domaine de La Jasse, 1ère exploitation française à obtenir la norme. *RSE : Responsabilité Sociétale des Entreprises.



Partagez cette page sur

Inscrivez-vous à notre Newsletter