Opération relooking et structuration de gamme chez Bouchard

Par Juliette Cassagnes / mercredi 11 octobre 2017

Les trois 'collections' de la gamme de vins relookés de la maison Bouchard père et fils - crédit photo : Bouchard père et fils

 

La maison bourguignonne Bouchard a souhaité modifier, suite au conseil de l’agence Pierre Katz, son emblème, sa signature et l’habillage de ses vins. Le blason a ainsi été retravaillé avec des formes « plus voluptueuses » et la typographie redessinée dans un caractère « robuste et brillant, aux particularismes inspirés de signatures historiques de la maison ».Les habillages des vins ont également été repensés, « dans un esprit de simplicité et d’élégance ». Les étiquettes adoptent un fond blanc naturel, plus lumineux, et un style plus épuré où seules la maison et l’appellation se distinguent désormais. La collerette réintègre, quant à elle, le croissant originel identitaire avec la mention du millésime.

Une classification en trois "collections"

Pour aider ses clients dans la compréhension de sa gamme, l’entreprise a par ailleurs choisi de présenter ses vins en trois collections, selon différents « degrés d’approche et de dégustation ». La première, qui est aussi la clé d’entrée de la gamme, est la collection « Découvertes ». Elle est une « invitation à l’initiation » et contient les vins d’appellation régionale, ainsi que les villages de la Côte Chalonnaise et du Mâconnais. La deuxième, appelée « Trésors » permet « l’apprentissage des terroirs et de ses expressions », avec les Villages et Premiers crus de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune, ainsi que les Premiers crus de la Côte Chalonnaise. Enfin, la dernière, intitulée « Icônes », regroupe tous ses Grands crus et quatre Premiers crus « emblématiques et singuliers ».

Ces nouvelles bouteilles « relookées » seront disponibles dès octobre 2017.

 

Guide pratique : obligation tenue de caisse 2018

Obligation tenue de caisse : Serez-vous prêt pour le 1er janvier 2018 ?
Téléchargez gratuitement le guide pratique !



Le "storytelling", ou l'art de raconter une histoire...

Les spécialistes du marketing du vin sont unanimes sur ce point. Pour vendre son produit, le vigneron doit désormais connaître et utiliser le concept du « storytelling ».



Les vignerons, les start-up et le web :

Alors que les habitudes de consommation sont chamboulées par l’utilisation du web, les start-up comptent bien apporter leur touche à un paysage en pleine mutation. Rencontre avec Vincent Chevrier, à l’origine de la création de la WineTech, réseau de start-up créé en 2016.



Partagez cette page sur

Inscrivez-vous à notre Newsletter