Osez le jeu concours et amusez vos clients

lundi 8 janvier 2018

Il est désormais beaucoup plus simple d’organiser des jeux concours grâce aux réseaux sociaux. Crédit : Creative Commons

 

Ne passez pas outre l’étape de réflexion

Si les jeux concours sont une idée sympathique et souvent enthousiasmante, et même si vous êtes convaincus que c’est l’idée de l’année, ne vous précipitez pas. Commencez plutôt par réfléchir et vous rappeler de vos objectifs marketing. Vous êtes en période de recrutement de nouveaux consommateurs ? Le jeu concours doit vous permettre de récupérer davantage de données sur leurs coordonnées. Vous voulez fidéliser votre clientèle de cavistes ? Le jeu concours doit plutôt s’orienter sur une opération portant sur le produit. En plus d’avoir défini vos objectifs, définissez également des indicateurs concrets de manière à pouvoir estimer la portée de votre opération.

Vient ensuite l’étape juridique

Il est important de fixer des règles au préalable. Certains de vos clients seront peut-être tatillons. Le règlement doit comporter a minima le nom de la société organisatrice, les catégories de personnes pouvant participer, le principe du jeu, les lots à gagner, la façon dont les vainqueurs seront désignés. N’oubliez notamment pas de préciser clairement la période durant laquelle le jeu se déroule. Pour les jeux concours, il est aussi préférable de préciser le hastag choisi pour le jeu concours. L’ensemble du règlement peut être déposé chez un huissier. Par ailleurs, sachez qu’au sens de la loi, il n’existe pas de jeu-concours : soit il s’agit d’un jeu où le hasard désigne le gagnant, soit il s’agit d’un concours qui ne fait pas appel au hasard. Par ailleurs, sachez que vous pouvez subordonner la participation au jeu à un achat.

Trouvez la bonne idée

Il n’est pas forcément facile de trouver l’idée fabuleuse qui déclenchera une forte participation. Sachez d’abord que le jeu concours peut prendre plusieurs formes. La plus légère est sans doute celle organisée sur les réseaux sociaux. Mais, vous pouvez également organiser un jeu-concours durant un salon via la distribution de flyer, par mailing pour un évènement particulier (la Saint-Valentin, la Chandeleur, les vacances au ski, Pâques…), ou à travers une collerette coiffant les bouteilles. Ensuite, armez-vous de votre créativité, de votre imagination et restez toujours dans l’univers de votre marque. Vous pouvez par exemple chercher à valoriser la connaissance du profil de votre produit en demandant une recette de cuisine qui s’accorde le mieux avec votre vin. L’idée de réaliser des photos du produit dans des endroits insolites peut également être utile pour renforcer l’image de la marque. A l’occasion de Noël, il est possible de demander de photographier votre vin dans un décors de fête. Sur les réseaux sociaux, les modes de participations peuvent être différents. Vous pouvez demander de « liker » une publication pour participer au tirage au sort, de participer à travers des commentaires en répondant à une question particulière, de republier le contenu ou de mentionner un ami.

Choisissez avec soin vos lots

Les cadeaux sont la carotte qui impliquera ou non vos clients et les inciteront à jouer. Sachez d’abord que les Français préfèrent entre tout gagner de l’argent. Viennent ensuite les voyages, voitures et produits high-tech. Evidemment, il faut rester dans l’univers de votre produit. Vous pouvez sans doute trouver des idées de cadeaux high-tech dans le domaine du service du vin où l’innovation est plutôt dynamique. Moins coûteux, vous pouvez penser à faire gagner des magnums, des caisses de vin, des tabliers de sommeliers… ou tout simplement un repas chez le vigneron. Ce qui devrait séduire et créer sans doute une jolie rencontre. N’hésitez pas à aller trouver l’inspiration dans l’univers de la marque : set de pique-nique pour un vin rosé, cabanes à oiseaux si vous développez la biodiversité,… Par ailleurs, sachez qu’il vaut mieux prévoir plusieurs lots : un gros et plusieurs autres.

Communiquer sur votre jeu

A ce stade, normalement votre jeu concours peut être finalisé. Ne reste plus qu’à le faire connaître. Votre site internet ainsi que vos différents comptes sur les réseaux sociaux doivent en faire échos. Il est conseillé de réaliser une création graphique impactante de manière à ce qu’elle attire l’œil et l’intérêt des internautes. Utilisez également des mots accrocheurs : « gratuit », « à gagner » ou encore « Cliquez ici ». Vous pouvez également financer un peu de publicité, notamment sur Facebook de manière à communiquer auprès de votre cible. Il est également possible de faire appel à Google Adwords ou même utiliser des influenceurs en les payant pour relayer le concours via un post.

Penser au budget

Le budget d’un jeu-concours est très variable suivant sa forme. Sur les réseaux sociaux, la campagne de communication est évaluée à 1500 euros, cadeaux compris. L’apposition de collerette est évaluée à environ 5000 euros, création graphique et lots compris. Quelque soit le budget, n’oubliez pas de calculer vos frais d’acquisition et de vérifier qu’ils ne sont pas trop élevés. Par exemple, récupérer 100 adresses mail pour une caisse de vin à 60 euros, donne un coût d’acquisition de 1.6 euro. Par comparaison, l’achat d’un mail dans le cadre de la location de fichier est estimée à 0.15 à 0.3 euro.

[Vidéo] Comment positionner ses vins sur le segment ultra-premium ?

Par Marion Ivaldi / lundi 8 janvier 2018



[Vidéo] Comment la norme RSE* peut-elle valoriser votre vin ?

Par Marion Ivaldi / lundi 8 janvier 2018



Comment aménager son caveau de vente pour optimiser ses ventes ?

Par Marion Ivaldi / lundi 8 janvier 2018



Partagez cette page sur

Inscrivez-vous à notre Newsletter