Six nouveaux packaging pour premiumiser vos cuvées

dimanche 26 mars 2017

Environ mille visiteurs étaient attendus sur le salon Pack and Spirit. - crédit photo : Marion Sepeau Ivaldi

 

Un emballage éclairant

 

 

Pour attirer l’œil dans un linéaire, quoi de plus efficace qu’un packaging qui produit lui-même sa lumière ? C’est la proposition de Saralon qui fabrique des encres lumineuses et des batteries imprimées. L’étiquette se fait clignotante, s’allume lors de la prise en main, le coffret se pare de lumière lors de son ouverture. Selon les batteries et le nombre d’éclairage, la durée de l’éclairage varie de quelques jours à plusieurs mois. A noter que Saralon ne fabrique ni étiquette, ni carton. L’entreprise propose simplement sa technologie et peut la transférer chez les imprimeurs à la demande.

 

 

La NFC se cache dans le packaging

 

 

Implantée en Haute-Loire, Seram glisse des puces NFC dans à peu près tout ce qui sert à emballer un vin… sauf le métal ! Impossible donc de glisser une puce dans la coiffe. Mais, ce frein est contourné par l’utilisation de collerettes qui peuvent s’apparenter à des bracelets. L’intérêt de la NFC est de permettre un lien quasi instantané vers un site internet en utilisant un mobile sous Androïd (Ios ne propose pas la fonctionnalité). Et c’est presque magique. L’utilisateur approche son téléphone près de la bouteille… et la connexion se fait. Il ne reste plus, au consommateur, qu’à en apprendre davantage sur le vin

 

 

L’étui jeu

 

 

Innerworking a mis au point un étui en trois blocs pivotants. Baptisé Twist Box, ce coffret permet de réaliser des jeux graphiques en trois parties. De quoi rappeler certains livres d’enfant où les dessins permettent de créer des animaux à tête de hiboux, corps de biche et pattes d’éléphants.

 

 

Quand la photo connecte le packaging

 

 

Digital packaging est une entreprise spécialisée dans la création et la conception d’emballage dédiée à l’agro-alimentaire et du luxe. En juin 2016, elle a lancé My Pack Connect un service permettant de connecter n’importe quel packaging.
Côté entreprise, il suffit de prendre en photo le visuel que l’on souhaite connecter et de l’importer sur la plateforme My Pack. Seconde étape : importer du contenu sous toutes ses formes (texte, vidéo, photo…). Côté utilisateur, après avoir téléchargé l’application My Pack (disponible sous Androïd et Ios), il n’y a qu’une photo à prendre. Ensuite, apparaît le contenu qu’a mis en ligne l’entreprise. L’utilisateur accède à une fonctionnalité de personnalisation. Il peut lui-même ajouter du contenu, une façon de glisser une musique, une photo particulière pour accompagner une bouteille qu’il compte offrir.
La technologie est en phase de développement commercial et devrait être adoptée dans les mois qui viennent par un groupe international de boisson.

 

 

Pliable et en bois

 

 

L’entreprise barcelonaise espagnole, Egisa, lance un étui pliable en bois. Pour le fabriquer, elle utilise une fine couche de bois de hêtre (qu’elle peut teindre à la demande) et la contre-colle sur un carton. Résultat, l’étui est très léger mais garde la texture naturelle du bois. Visuellement, chaque coffret est différent du fait des nervures. Ce packaging supporte toutes les techniques d’impression (gaufrage, marquage à chaud, sérigraphie…)

 

 

Encore un peu de patience pour la 3D

 

 

L’imprimeur Propy Delta présente des affiches en 3D qui peuvent décorer les caveaux. Elles sont réalisées en impression numérique après traitement du visuel par un logiciel de 3D. L’imprimeur ne compte pas en rester là et cherche à développer cette technique d’impression pour les étuis. C’est pour dans deux ans, assure-t-il. Affaire à suivre !

 

[Vidéo] Comment développer ses ventes sur le marché chinois ?

Par Marion Sepeau Ivaldi / dimanche 26 mars 2017



[Vidéo] Comment la norme RSE* peut-elle valoriser votre vin ?

Par Marion Sepeau Ivaldi / dimanche 26 mars 2017



[Vidéo] Comment positionner ses vins sur le segment ultra-premium ?

Par Marion Sepeau Ivaldi / dimanche 26 mars 2017



Partagez cette page sur

Inscrivez-vous à notre Newsletter